Cadre de campagne pour Doudous&Dentiers (5) : Les PNJ -partie 2-

Aujourd’hui, nous allons passer en revue le reste des PNJ présents sur le Paquebot, les passagers. Au menu : Ombres, humains -corrompus ou non- et un petit mystère… Et c’est avec eux que nous conclurons la première partie du supplément, consacrée à la description du cadre. Les prochains articles traiterons des aventures qui peuvent s’y dérouler…

Avant de passer au cœur du sujet, une petite publicité pour l’illustratrice qui va réaliser quelques illustrations pour le supplément final. Je vous ai parlé de sa BD inspirée par Mage : l’ascension, non ? Voici le lien pour découvrir le premier tome, qui voit son style évoluer et s’améliorer quasiment à chaque page. Et pour suivre le développement du tome 2, je peux vous assurer que la suite ne cesse de devenir meilleure !

Mais assez bavassé, passons au cœur du texte :

Les passagers

Par Jean « Troll Traya » Faiderbe

Vos Vacanciers seront forcément à un moment ou un autre amenés à interagir avec l’équipage du Paquebot, mais il y’à une autre catégorie de personnes avec laquelle ils seront sans doute plus souvent encore en contact : les autres passagers de la croisière. Après tout, quoi de plus normal ? Ils seront tous sur le même bateau, au sens propre comme au figuré, alors face aux faits étranges et aux menaces voilés, ce sera l’occasion de se serrer les coudes en tant que frères et sœurs voyageurs ! Peut-être bien, oui… Mais serait-ce vraiment judicieux ? La présence d’Ombres sur le navire n’est pas restreinte à l’équipage, aussi certains voisins des Gamins et des Anciens pourraient se retourner contre eux au pire moment possible si les Vacanciers choisissent mal leurs alliés…

Et même si un passager n’a aucun lien avec le Ténèbres, rien ne dit qu’il daignera aider nos héros : certains de ces humains ont leurs propres agendas et n’ont que faire de ceux des autres, ou d’autres sont aveugles à l’Obscurité  et prendront Gamins comme Anciens comme de mauvais plaisantins, ou au pire des aliénés. Mais le pire à quoi auront affaire les Vacanciers sera sans aucun doute l’indifférence de leurs voisins, qui pourraient aisément les aider, mais ne le feront pas car ce serait gâcher quelques précieuses heures de vacances là où ils pourraient en profiter pour se dorer la pilule sur le pont externe, ou assister p un concert gratuite de Melody Töten ! Pourtant, avec un peu de discernement –et sans doute un peu de chance-, les Vacanciers trouveront des mortels prêts à leur porter assistance. Et ils en auront besoin !

Le petit garçon aux parents trop occupés : Damien

Alias : le Fils du Diable, le Remplaçant

Description : sur chacune des croisières de Just Price Cruises, il y’à toujours un petit garçon d’à peine 10 ans qui erre tout seul de ponts en ponts en traînant les pieds. Toujours. Il s’agit là d’une constante, bien qu’à chaque fois l’enfant soit différent. Leurs histoires, par contre sont toujours les mêmes : ses parents l’ont trainé sur cette croisière ou il ne connait personne, et ils sont trop occupés à faire des « trucs pour adultes » pour s’occuper de lui. Alors, comme une âme en peine, il arpente le navire dans l’espoir que quelqu’un lui témoigne un peu de sympathie.

Généralement, un Gamin ou Ancien vient à sa rencontre, et est ému par la détresse du jeune garçon, au point de lui proposer de rejoindre pour la journée son groupe d’amis ou sa famille. Et là, le visage de l’enfant s’éclaire : enfin on lui adresse de l’attention, enfin, on veut bien discuter avec lui ! Il fera alors tout pour rendre la vie agréable à son sauveur… Et à ses proches.  Il faut dire que l’enfant solitaire se révèle être un joyeux compagnon, connaissant les meilleures blagues, les choses les plus drôles à faire, et ne manque jamais d’imagination pour éviter à tout le monde de sombrer dans l’ennui. Et au fil du temps, il se découvrira d’autres qualités, comme une bonne écoute, et la capacité de prodiguer de bons conseils.

Bientôt, l’enfant solitaire ne sera plus jamais seul, tout le monde se tournera vers lui, et mendiera son attention… Tandis que celui qui l’aura invité au départ se découvrira complétement isolé. Il sera négligé, ignoré, et obtiendra à chaque fois une réponse similaire quand il demandera pourquoi : « Ah désolé, on fait équipe avec Damien aujourd’hui, ce sera pour une prochaine fois. », ou « Ah non, je ne peux pas aujourd’hui, j’ai promis de passer du temps avec Damien. Le pauvre chou, il en a besoin… », ou encore s’il a le malheur d’accuser l’enfant solitaire  de ses maux « Quel égoïste tu fais ! Damien avait proposé de te laisser sa place, mais quand je vois comment tu réagis, il est clair que tu ne la mérites pas ». Parce que oui, chacun des enfants solitaires s’appelle Damien. Toujours. Et ceux qui l’invitent à les rejoindre le regrettent rapidement. Toujours.

Derrière le Voile : Bien étrange sont les choses qui inspirent l’espoir, car bien souvent elles engendrent aussi  les graines qui conduiront à l’exact opposé, tel que le doute, la suspicion, la peur. C’est d’un mélange d’émotions de ce genre qu’est né l’Ombre Séculaire répondant au nom de Damien, aussi appelé de Fils du Diable.

Damien incarne la crainte de sa propre obsolescence, d’un déclin précipité, du remplacement par une version plus forte, plus rapide, plus vigoureuse, en un mot plus jeune. Les humains ont beau se savoir mortel, ce n’est pas pour cela qu’ils acceptent facilement l’idée de vieillir, et de l’inexorable dégradation de leur forme physique. D’autant que la nouvelle génération est là, gagnant en puissance, alors que l’ancienne s’étiole sous leurs yeux. De quoi susciter des envies, ou juste la crainte que cela suscite des envies. C’est exactement ce que génère la présence de Damien, la peur de se faire remplacer par une meilleure version ; Au fil de sa longue existence, il a appris en faire un véritable art, et quiconque devient sa cible se voit lentement mais surement relégué au deuxième voir troisième plan, alors que le Fils du Diable s’empare de tout ce qu’il lui croyait acquis.

Ironiquement, Damien s’est vu lui-même remplacé par plus ancien que lui quand John Wolff a démontré l’efficacité de son système de plantation. Cela l’a beaucoup affecté, et il s’est retiré pour un temps aux confins du monde, pour se reconstruire. Aujourd’hui, il est de retour, pour revenir sur le devant de la scène, explique t’il. Mais c’est un mensonge, Damien à un autre plan en tête, et pour le réaliser, il a besoin de quelque chose que seul le Paquebot lui offre une chance de trouver…

Incarner Damien : Pendant des décennies tu as été furieux d’avoir été humilié, mais tu t’es désormais calmé. Il le fallait, pour pouvoir mettre à exécution un plan qui te vengera de l’offense que tu as subi. C’est pourquoi une froide détermination te guide, et que quoiqu’il arrive tu ne t’autoriseras pas à perdre ton sang-froid. La victoire vaut bien que tu apprennes à te contrôler.

Sur le Paquebot, tu joues tes rôles à la perfection : l’enfant innocent qui se révèle meilleur que vous ne le serez jamais pour les humains, et l’Ombre Séculaire lassée qui délègue ses tâches aux autres Ténébreux. Personne ne soupçonne tes véritables objectifs, et tu feras tout pour que cela demeure ainsi.

Tu joues un jeu d’échec dangereux contre plusieurs redoutables adversaires en même temps : John Wolff, Melody Töten, et d’autres Ombres Séculaires et Thaumaturges. Mais ta défaite passée t’a appris l’humilité, et l’humilité t’a appris à réfléchir avec stratégie. Tu es prêt à laisser volontiers de petites victoires à tes ennemis, car tu es bien conscient qu’une seule d’entre elle compte : celle de la guerre, à côté de laquelle les escarmouches paraissent si dérisoires. Et c’est cette vue d’ensemble qui te mènera vers la victoire.

Caractéristiques :

-En tant qu’Ombre Séculaire, les pouvoirs de Damien font plier la réalité sous sa volonté. Toutefois, ses dizaines de millénaires d’existence l’ont amené à prendre des habitudes, ce qui pourrait être très bien une faille dans son armure si quelqu’un arrivait à l’exploiter. En outre, Damien interagit avec les humains toujours de la même manière, en se présentant à eux sous une forme innocente, dont ses deux préférées sont l’enfant de dix ans désœuvré, et le jeune adulte de 20 ans un peu gauche, maladroit et naïf. Bien entendu, une fois qu’il a intégré le cercle des proches de ses cibles, ses défauts sont peu à peu gommés pour laisser la place à ce qu’on pourrait définir comme un avatar de la perfection, qui relègue ses cibles au simple rang de faire-valoir. Damien utilise alors sa nouvelle position sociale pour faciliter le travail des autres Ombres, en poussant les humains qui lui font confiance dans des situations dangereuses, ce qui exacerbera leurs émotions, pour le plus grand régal des Ténèbres. Damien possède également un pouvoir fort rare, que lui envient les autres Ombres Séculaires : il est complétement immunisé au pouvoir des gamins Percevoir les Ténèbres. Personne ne peut donc percer à jour son déguisement de façon surnaturelle.

Le businessman décontracté : Matthew Greer

Description : Bien qu’il soit en vacances lors de la croisière, Matthew Greer n’arrive pas vraiment à se déconnecter du monde du travail. Sur le Paquebot, ce cadre supérieur trentenaire ne quitte pas le costume-cravate qu’il doit déjà porter tout le reste de l’année. Bon, il faut bien admettre qu’il tente de paraître cool : sa cravate est desserrée et on le croise très souvent avec sur le nez des lunettes de soleil branchée.

Célibataire, il profite de ses congés pour tenter  de séduire toutes les femmes qui trouvent grâce à ses yeux, mais le succès est plutôt mitigé. Il faut dire qu’il se conduit le plus souvent comme un parfait goujat qui ne cache pas compter sur la vénalité des demoiselles qu’il drague. Est ’il nécessaire de préciser que la grande majorité n’apprécie pas vraiment, et que Matthew pourrait bien finir par postuler au Guinness des records, à la rubrique « homme ayant reçu le plus de verre d’alcool jeté à la figure » ?

Mais il n’y’à pas qu’avec les femmes que Matthew est désagréable, ça vaut pour tous les autres passagers qui ont le malheur de croiser sa route, voir même pour les membres de l’équipage. A croire que certaines personnes ne profite vraiment de leur qu’en pourrissant celles des autres…

Derrière le Voile : Matthew n’a aucun lien avec l’Obscurité, mais cela ne pas dire qu’il n’a pas de sombres desseins : il est en réalité un spécialiste du « sabotage événementiel », ou comment faire tourner au désastre toutes sortes de fêtes allant de la simple réception de quelques convives au festival de musique rassemblant plus de 100 000 personnes, en passant par les soirées de la jetset.

Engagé par un concurrent de la Just Price Cruises inquiet de voir la jeune compagnie réussir aussi vite, il a pour instructions de découvrir un scandale qui jetterait l’opprobre sur la société de Melody Töten, ou s’il n’en trouve pas de faire en sorte que les passagers de cette croisière passent les pires vacances de leurs vies, et qu’ils expriment ce mécontentement sur les réseaux sociaux.

Au pire, le mandataire de Matthew lui a laissé carte blanche pour provoquer un incident qui « coulerait la réputation de Just Price Cruises ». Ce qui a été une fort mauvaise idée, parce que Greer a pris cela au pied de la lettre : il envisage vraiment de trouver un moyen de causer le naufrage du Paquebot, sans se soucier de la survie des passagers et de l’équipage. Bien entendu, il n’est pas suicidaire, et prendra toute les précautions pour que lui ne succombe pas. Comme quoi, les monstres ne se cachent pas tous dans les Ténèbres…

Incarner Matthew : Tu fais le plus beau métier du monde : il te permet d’agir en public comme tu es au fond de toi, à savoir un vrai salaud imbu de lui-même, et qui n’a que du mépris pour ceux qui ont moins réussis que lui dans la vie. Bon d’accord, ce sont plutôt les autres qui te définissent ainsi. Mais ils sont jaloux, c’est tout, mais tu sais la vérité : tu n’es pas le centre du monde mais tu es destiné à le devenir. Pour toi, toutes les autres personnes sont justes « dispensables », alors qu’elles vivent ou qu’elles meurent n’a aucune importance pour toi.

La famille parfaite : les Buchanan

Description : Depuis qu’ils se sont mis ensemble au cours de leurs années lycées, Chase et Tania Buchanan ont toujours été l’image du couple parfait selon les critères de la middle class américaine : lui était capitaine de l’équipe de natation, elle si belle et populaire qu’elle a été élue reine du bal de promo. Et depuis, leur position sociale n’a pas cessée de progressée, lentement mais surement.

Chase a arrêté le sport pour devenir agent d’assurance, et est devenu directeur d’agence avant d’avoir trente ans. Il faut dire à du bagout  et son passé de champion sportif le rend très populaire. Tania a monté sa boîte dans le secteur de l’événementiel, qui s’accaparent les contrats de sa ville natale, aussi bien privés que municipaux. Les deux époux connaissent donc chacun un véritable succès professionnel, mais leur vie privée n’est pas en reste : ils ont eu deux charmants chérubins, Percival et Eglantine, qui ont hérité de la beauté de leur parents et font leur fierté grâce à une scolaire tout aussi jalonnées de succès que celle de leurs parents.

La petite famille s’est donc octroyée de superbes vacances sur le Paquebot, et compte bien profiter des longues journées en mer pour réaliser toutes sortes d’activités familiales proposées par la croisière. Les Buchanan n’hésitent d’ailleurs jamais à convier d’autres familles à se joindre à eux : plus on est de fous, plus on rit, et on rit toujours beaucoup avec les Buchanan.

Derrière le Voile : La famille Buchanan semble incarner l’idéal américain, combinant la réussite professionnelle avec une vie familiale épanouie… Mais en réalité, il s’agit plus d’une mascarade de vie de famille mise au service des carrières des deux parents. Il n’y a pas plus dysfonctionnel que la famille Buchanan, et des signes en sont même perceptibles lors de leurs apparition publiques. Mais encore une fois, les gens ne voient que ce qu’ils veulent voir.

Chase est en vérité devenu accro à la morphine après une blessure qu’il s’est fait stupidement à l’entraînement à la fac pour impressionner les jolies filles de l’équipe de natation synchronisée. Il ne s’en est jamais remis, tout comme Tania ne lui a jamais pardonné de devoir arrêter le sport. Le couple n’a pourtant pas éclaté, principalement parce que Tania était enceinte de Percival.

S’enfermant dans une relation sans affection, les deux jeunes parents se sont concentrés sur leurs carrières professionnelles en commençant doucement à se mépriser l’un l’autre : Tania se sent complétement ralentie par la progression lente de Chase dans la hiérarchie de sa compagnie d’assurance, et ce dernier grince des dents chaque jour en regardant sa « fille » Eglantine, née deux ans après son dernier rapport sexuel avec sa femme. Ce n’est pas tant la naissance de l’enfant qui lui pose problème, mais plutôt que n’importe qui peut se rendre compte qu’elle n’a pas d’air de famille avec lui.

Quant à Percival et Eglantine, tous deux ont dû faire face à un manque d’amour dans leur enfance, mais aussi à de longues phases de maltraitance verbale de la part de leurs deux parents, toujours prompts à se décharger de leur stress sur eux. Aussi, ils ont tous deux développé une grande tendance à faire preuve de cruauté envers autrui, aussi bien verbalement que physiquement. Mais ils savent aussi être sages comme des images quand leurs parents sont à portée de voix.

Interpréter les membres de la famille Buchanan :

-Chase : Tes années en tant qu’athlète ont beau être passées depuis longtemps, tu espères encore faire rêver les filles et que les garçons en bavent de jalousie. En public tu joues les pères modèles et les maris aimant, mais tu n’attends qu’une chose : pouvoir t’éloigner d’eux autant que possible pour enfin te retrouver libre d’être toi-même, et de fréquenter qui tu veux, notamment des jeunes femmes dont tu pourrais presque être le père. Tu souffres également d’une grande addiction aux opioïdes, et ça ne te pose généralement pas de problème. Dans le cadre de la croisière, tu as pris tes précautions en emportant un grand stock de tes pilules miracles, donc tu devrais éviter les phases de manque ; Mais va savoir ce qui se passerait si quelqu’un venait à les jeter à l’eau…

-Tania : Publiquement, tu es l’épouse parfaite : aimante, d’une grande capacité de soutien et toujours prête à te battre pour les tiens. Dans l’intimité par contre, tu laisses éclater ton amertume d’avoir parié sur le mauvais cheval en te montrant tyrannique et impitoyable avec cette stupide famille que tu dois supporter chaque jour qui passe. Heureusement qu’ils te servent à montrer au monde ton image de mère de famille idéale, sinon tu ne retirerai rien de cette honteuse situation.

-Percival & Eglantine : Bien que vous ne vous ressembliez pas du tout, il  y a une vraie complicité entre vous. Il faut dire que prendre des coups en même temps, ça rend solidaire, mais vous pensez tous les deux qu’il y a plus que ça : vous vous complétez bien, si bien que vous savez ce que pense l’autre juste en croisant son regard. Voilà qui vous aide beaucoup quand vous décidez de profiter de votre excellente réputation pour piéger quelqu’un –de votre âge ou non- et de vous déchargez sur lui de toutes vos frustrations grâce à divers jeux cruels. D’aucun appellerait ça de la torture, mais quand votre cible vous accuse, votre joli minois et votre passif sans aucun écarts rendent enclins les gens à croire à votre version plutôt que celle de votre victime.

 

L’enquêtrice en vacances : Renee Copeland

Description : De longs cheveux bruns attachés en queue de cheval, Renee est une femme arrivée à la moitié de la trentaine d’origine amérindienne. Toujours habillée dans des tenues privilégiant le confort à l’esthétique, tout du moins durant la croisière, la plupart des gens se sentent mal à l’aise quand elle est dans les parages. La faute en revient à son regard, qui donne l’impression de pouvoir plonger dans votre âme et y découvrir vos plus noirs secrets.

Mais ce rien de grave, juste une déformation professionnelle : Renee travaille dans l’agence fédérale CGIS, pour Coast Guard Investigative Service, qui s’occupe des crimes impliquant d’une manière ou d’un autre des garde-côtes. Elle ne cache pas du tout son affiliation à l’agence, et répond sans hésitation quand on lui demande ce qu’elle fait dans la vie, mais n’approfondi pas le sujet : Copeland est là pour se détendre, et ça implique de se vider la tête de tout ce qui concerne le boulot.

Dotée d’une force de caractère impressionnante, Renee n’en est pas moins abordable pour peu qu’on la traite sur un pied d’égalité, et quiconque tenterait de jouer sur son ethnie ou sur sa féminité pour la rabaisser -de quelque manière que ce soit- se rendrait vite compte de son erreur : l’enquêtrice du CGIS à la langue bien pendue et est mesure de maîtriser n’importe quel individu qui perdrait son sang-froid face à elle.

Son poste au CGIS, et ses aptitudes physique impressionnantes en fond la coqueluche des Gamins présent sur le navire, mais peu osent l’aborder. Ce qui est bien dommage, car Renee est prête à leur consacrer du temps, surtout aux  jeunes filles à qui elle sera ravie de leur apprendre les bases de sa « badassitude », comme disent les jeunes.

Derrière le Voile : Si Renee se trouve sur le « Serenades Of The Banished Seas », ce n’est pas vraiment par hasard : cela fait quelques temps qu’elle enquête sur des disparitions étranges en mers, ou sur les côtes. A priori, rien ne les liait, à part un seul élément troublant : le Paquebot se trouvait à chaque fois dans les parages. Copeland l’a remarqué, mais aucun de ses collègues ne l’a prise au sérieux. Il faut dire qu’elle-même a du mal à y croire, surtout qu’elle ne dispose d’aucune preuve, juste de son instinct.

Quand est venue pour elle l’heure de prendre ses congés, elle à en profiter pour réserver une place à bord du Paquebot, juste pour être certaine d’avoir fait fausse route. Mais inconsciemment, elle sait qu’elle tient quelque chose avec cette piste.

Toutefois, elle n’est pas là que pour enquêter officieusement, mais aussi pour prendre du bon temps : c’est avec plaisir qu’elle bronzera sur un transat  près de la piscine, ou qu’elle participera aux différentes activités proposées. Sans compter que Renee est une vrai fan de Melody Töten, et qu’elle adorerait rencontrer son idole ou au moins assister à un de ses concerts.

Incarner Renee : Tu ne te laisses intimider par personne, et surtout pas les gros machos qui ont tendance à pulluler dans ce genre de croisière. Si tu es là, c’est avant tout pour prendre du repos, rencontrer de nouvelles personnes et voir des paysages magnifiques. Mais tu te connais trop bien, et tu sais que cela ne va pas te suffire. Si quelque chose te parait louche, tu ne pourras pas t’empêcher d’y fourrer ton nez, même si tu es loin de ta juridiction. Même si tu ne fais que pressentir que quelqu’un est en danger, tu te lanceras à sa rescousse avant d’avoir pu y réfléchir, ce qui risque de te plonger dans toutes sortes d’ennuis. Ce qui t’es déjà arrivé d’ailleurs, mais tu t’en es toujours sortie. Cela a accru la confiance que tu te portes. Un peu trop d’ailleurs, car tu prends de plus en plus de risque.

 L’ambassadeur des Ombres : Mr Langnacht

Description : C’est bien connu, les personnages âgés adorent les croisières, et c’est bien pourquoi le Paquebot accueille toujours de nombreux Anciens. Mais Mr Langnacht est malgré cela exceptionnel, car il est le premier client centenaire de la Just Price Cruises ! Le vieil homme se dit en pleine forme, et il joint l’acte à la parole en se promenant seul –et lentement- sur les ponts intérieurs du navire. On peut même parfois, à la fraîcheur de la nuit, le voir déambuler maladroitement sur le pont extérieur.

L’équipage du « Serenades Of The Seas » est toutefois bien conscient de la fragilité de ce doyen, et s’arrange toujours pour qu’un membre d’équipage ne soit pas loin de Mr Langnacht, au cas où il aurait besoin d’aide. Mais il semble qu’ils veillent aussi à sa protection, en empêchant les enfants turbulents de l’approcher, et ainsi de risquer de le faire chuter. Protection bien superflue s’il en est, car aucun enfant ne veut s’approcher de ce vieillard toujours habillé avec un long manteau à la capuche rabattue sur son crâne chauve. Il faut dire qu’avec son sourire édenté, Mr Langnacht n’est pas très plaisant à regarder.

Derrière le Voile : Le Paquebot à commencer à susciter l’attention des autres plantations grâce des récoltes souvent d’une qualité supérieure à celles de l’Institut de John Wolff, aussi certains des Ombres Séculaires ou des Thaumaturges commencent à s’intéresser à ce qui pourrait bien être le nouveau modèle dominant. L’un de directeurs de plantations a envoyé un de ses agents, Mr Langnacht comme émissaire. Officiellement pour saluer la réussite de Melody Töten, officieusement pour découvrir les secrets de cette nouvelle plantation afin de pouvoir se les approprier.

Mr Langnacht est une Ombre Majeure cousine du vampire, un Nosfératu : aussi mortel que le séduisant suceur de sang de la littérature moderne, il est également d’une extrême laideur car son corps est à mi-chemin entre celui d’un vieillard et celui d’un cadavre en décomposition. Aussi porte t’il en public des vêtements masquant ses difformités.

Pendant la croisière, Langnacht est frustré : il se sait toujours surveillé par les sbires de Töten et n’arrive donc pas à avancer dans sa mission. Pour détourner l’attention et pouvoir enfin agir librement, il pourrait bien prendre de fâcheuses initiatives… Fâcheuses pour les Vacanciers.

Incarner Mr Langnacht : Tu es terrifiant, tu le sais et tu aimes ça. Ce que tu aimes moins, c’est la mission qui t’as été confiée. Alors oui, s’il était possible de rendre encore plus succulente ces délicieuses émotions dont tu te nourris, tu serais ravi d’en découvrir le moyen, mais par toi-même et pas en dérobant la recette à quelqu’un d’autre. C’est d’ailleurs ce que tu essayes de faire depuis des années.

Toutes ces petites mesquineries entre Ombres Séculaires, cela te fatigue. C’est bon pour les vampires, toute cette politique ! Toi tu es plus… direct. Et tu ne peux pas t’empêcher de te dire que c’est quelque chose que savait fort bien ton maître avant de t’envoyer sur le Paquebot… Voudrait ’il que tu outrepasse ses ordres sans qu’il ait eu besoin de te le dire ? De manière à te faire porter seul la responsabilité de ton « dérapage »… Cela lui ressemblerait bien, selon toi.

Caractéristiques :

-Ombre Majeure, Nosfératu

-Plutôt puissant, Pas séduisant, Plutôt rusé, Plutôt dangereux.

-Affuté (ses crocs et ses griffes sont extrêmement coupants, pouvant même trancher l’acier)

-Ombre Véritable (Peut complétement disparaître dans l’ombre, et se téléporter d’ombres en ombres)

-Faiblesse : Sanguinaire (adopte toujours la stratégie causant le plus de dommages, même s’il à l’intellect pour en trouver d’autres. Une fois cela compris, il devint facile de le piéger.)

Le grand aventurier : Jack McTavern

Description : Quadragénaire extraverti n’arrêtant jamais de parler de son sujet favori, à savoir lui-même, Jack McTavern est une ancienne gloire du petit écran. Dans son émission, Globetrotter Jack, on le filmait en train de traverser des jungles, de découvrir des ruines inconnues et bien d’autres choses encore dans des lieux exotiques. Invariablement, il s’attirait des ennuis, que ce soit de la faune locale ou de trafiquants de drogue.

Pour tout le monde, l’émission était bien sûr truquée, scénarisée, mise en scène… Mais McTavern a toujours assuré qu’il s’agissait de la vérité, qu’il n’y avait aucun truquage. Et tout le monde riait, puis le tapait dans le dos en disant quelque chose du genre : « Ah sacré Jack, quel boute-en-train ! ». Enfin, c’est du passé tout ça, cela fait des années que la production de l’émission s’est arrêtée, et Jack en profite désormais pour se la couler douce sur des croisières plus ou moins somptueuses.

Simple passager sur le Paquebot, Jack semble pourtant avoir déjà fait au moins une traversée avec lui, car il semble bien connaître le navire. Mais peu de gens pourront le savoir, car Jack n’en parle pas, il préfère conter une des nombreuses histoires dont il est toujours le héros –parfois involontaire-. Et Dieu sait qu’il y en a un grand nombre. D’ailleurs, pour chacune d’elles il a un souvenir spécifique dans sa chambre, et il adore le monter aux Gamins et aux Anciens…

Derrière le Voile : Jack McTavern est au Paquebot ce que le Vieux Joe est à l’Institut. Impossible de savoir qui ils sont réellement. Des agents des Ténèbres chargés de donner aux Gamins et aux Anciens les moyens de contrer temporairement les Ombres ? Des membres d’une société secrète connaissant la vérité sur l’Obscurité et qui essaient de venir en aide aux victimes de sa gloutonnerie ? Des agents de la Lumière, pour peu qu’une telle entité existe ? Vous ne trouverez pas la réponse ici. Et même si je vous la donnais, qui vous dis que vous pouvez me faire confiance ?

Incarner Jack : Qui sait ce qui se passe dans la tête de Jack ? Toujours est’il qu’il parle beaucoup. De lui, surtout, de comment il a surmonté les pires dangers aux court de ses périples… Et étrangement, il y a toujours à la clé une leçon qui serait bien utile aux Vacanciers…

La clandestine, Ignacia Muñoz

Description : Cette ravissante demoiselle n’est pas avare en sourire qu’elle dédit à quiconque s’intéresse à elle. Âgée d’à peine vingt ans, elle donne le prénom d’Ignacia quand on le lui demande, et semble bien connaître le navire. Elle aime beaucoup discuter avec les autres passagers, et surtout leur poser des questions. Beaucoup de questions. Vraiment beaucoup de questions, anodines au départ, puis de plus en plus étranges, et on comprend au fil de la conversation qu’elle cherche à savoir si ses interlocuteurs ont été témoins de comportements suspects, voire de manifestations surnaturelles. Et dès que quelqu’un pose sur elle un regard déconcerté, elle s’excuse et prend la poudre d’escampette !

Plutôt jolie, il n’est pas rare que quelqu’un cherche à la retrouver, en demandant au personnel de bord par exemple. Et là, le mystère « Ignacia » s’épaissit : Personne ne se souvient avoir vu embarquer cette jeune femme au teint bronze sur le Paquebot, et personne ne sait où se trouve sa chambre… C’est sans doute parce qu’il s’agit d’une passagère clandestine qui a appris à se faire aussi discrète qu’un chat, et qui va de pont en pont en faisant bien attention à ne pas dénoter dans le paysage.

Que fait’elle sur la croisière ? Mystère, mais tout dans son attitude laisse entendre que ce n’est pas la première fois qu’elle se retrouve passagère clandestine sur un bateau…

Derrière le Voile : Et c’est le cas : Ignacia à déjà bien été passagère clandestine… Sur ce même navire. Depuis bientôt un mois. En réalité, la jeune femme s’est rendue sur le Paquebot en quête de réponses suite à la disparition de ses parents, qui ont pour la dernière fois été vue à la sortie du navire, lors d’une escale à Nassau.

Cette affaire ayant été classée sans suite par les autorités, Ignacia a décidé de mener elle-même son enquête, mais s’est vite retrouvée à cours de fonds. Son intuition  lui disant que le « Serenades Of The Seas » avait quelque chose avec la disparition de ses parents, elle grimpa à bord en toute clandestinité, et elle essaie de mener son enquête à bord depuis presque un mois. Elle est désormais certaine que quelque chose cloche sur le Paquebot, mais elle ignore quoi. Mais elle ne renoncera pas tant qu’elle n’aura pas trouvée.

Bien entendu, les Ténébreux se sont tout de suite rendu compte qu’ils avaient une invitée surprise, et s’amusent avec elle depuis son arrivée, lui permettant d’assister à des événements flirtant avec le paranormal, tout en lui empêchant de découvrir les zones les plus sensibles du Paquebot. Actuellement, les paris vont bons train à propos du temps qu’il lui faudra pour dépasser son aveuglement et découvrir la vérité. D’autres Ombres préfèrent parier sur la possibilité que son esprit résiste ou non au choc que lui fera la révélation de l’existence des Ténèbres, et les pronostics sont plutôt en faveur de la folie…

Incarner Ignacia : Tu as toujours cru ta détermination sans faille pour cette mission que tu t’es imposée, mais tu sens qu’elle commence à fléchir. Tu ne sais même plus pourquoi tu persistes : tes parents sont morts, tu en es certaine désormais, aussi tu te demandes souvent pourquoi tu es toujours là. Et la réponse qui s’impose à toi à chaque fois est que tu veux comprendre ce qu’il s’est passé, et rendre justice le cas échéant.

Mais tu n’es pas certaine d’y parvenir, même si tu dénouais le mystère : ce qu’il se passe sur ce navire n’est pas normal, tu le sais maintenant, et tu ne peux pas t’empêcher de penser que si l’équipage ne t’as pas encore repérée et arrêtée, c’est uniquement parce qu’ils le veulent bien. Et c’est peut-être ça le plus effrayant.

Voilà donc une belle brochette de PNJ pour donner vie au quotidien du Paquebot… Mais il y’en a d’autres bien entendu, tout aussi hauts en couleurs :

-le chanteur et danseur de renommée internationale Maurice Dupont, à la santé chancelante.

-Sofia Carmina, une quarantenaire divorcée ayant gagné son billet pour le Paquebot dans un concours, et qui se comporte comme une cougar.

-David Bassolm, un serveur de 26 ans s’étant servi dans le coffre-fort du patron de son ancien boulot et qui profite de la croisière pour se mettre au vert. Il est très nerveux, voir paranoïaque.

Si jamais il vous en faudrait encore plus, n’hésitez pas à utiliser les personnages pré-tirés en fin de l’ouvrage comme passagers du Paquebot. A vous de déterminer par contre si ce seront des alliés des Vacanciers, ou si des Ombres se cachent derrière ces visages rassurants…

Doudous & Dentiers est un jeu de Sylvain Ledig, publié par JDR éditions.

Licence Creative Commons
Les Passagers du Paquebot de Jean « Troll Traya » Faiderbe est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s