L’Auteur Indélicat Doit Mourir !

Vous savez, parfois, fermer sa gueule c’est difficile. Même quand vous savez que les mots qui se forment dans votre bouche sont sur le point d’énoncer une connerie monumentale, que vous ne maîtrisez pas trop le sujet, qu’en plus votre propos sort du cadre de la discussion, il faut que ça sorte.

200

Bon, peut-être pas à ce point là quand même…

C’est un peu l’impression que j’ai là, en ce moment, mais le fait est que ça me tourne dans la tête depuis hier, et qu’au final martyriser mon clavier va peut-être m’extraire tout ça du cerveau. Sans avoir besoin d’une perceuse, s’entend. Ce sera moins salissant pour les prochains locataires. Lire la suite

Publicités

Dis-moi ce que tu maîtrises, et je te dirai qui tu es #1

Hé oui, je ne pouvais pas y échapper indéfiniment… Une rubrique de blog totalement inintéressante vu qu’elle ne parle que de moi, et de ce à quoi je joue en ce moment. Pourtant, qui sait… il pourrait y avoir caché là-dedans -ou écrit au grand jour- un ou plusieurs sujets de futurs articles…

Allons donc, voilà ce que je maîtrise en ce moment :

Lire la suite

Scénario pour Chasseurs de Vampires (V:lM)

Voici donc enfin l’heure de publier un premier scénario pour ce blog. Il ne s’agit pas du premier que j’ai jamais écris, ni même de mon préféré d’ailleurs, mais cette aventure à quelque chose de particulier : il s’agit du premier scénario pour lequel j’étais tout à fait certain de pouvoir le faire jouer en une seule séance de trois ou quatre heures. Et l’ayant fait joué deux fois, je sais aujourd’hui que je ne me suis pas trompé.

C’est donc le premier scénario que je publie, il est donc sans doute constellé de défaut. j’aimerai donc avoir votre avis dessus : y a t-il des parties ou j’ai trop insisté ? Des parties ou au contraire il manque des informations ? N’hésitez pas à m’indiquer ce que vous auriez aimé y trouver pour vous faciliter la tâche de maîtriser cette aventure sur table. Lire la suite

De l’intérêt de lire et d’écrire des scénarios

Il y’à deux catégories d’articles qui vous font recommencer encore et encore l’écriture de son premier paragraphe jusqu’à que vous arriviez à la considérer autrement qu’une suite d’idées éparses privées de liens logiques pour toutes autres personnes que son auteur : les sujets pour lesquels l’inspiration ne vient pas, et ceux à l’opposé ou l’on a beaucoup trop de choses à dire. Manifestement, cet article appartient à la deuxième catégorie.

the_dungeon_master_by_moulinbleu-d61u428

Commençons alors par la base : le scénario de jeu de rôle, qu’est-ce que c’est ? La réponse à cette question est moins facile qu’on ne pourrait le croire, que ce soit du côté des joueurs, ou des MJs d’ailleurs.

Lire la suite

Play By Forum : Oui, c’est du vrai jeu de rôle !

Bon, le billet d’introduction, c’est fait… Maintenant, faut un vrai article… Mais quoi écrire… Pas un truc bateau, mais un truc qui soit vraiment moi… Un cri du cœur quoi…

Vous savez, je fais partie de cette large communauté de rôlistes qui ont joué à quelques tables dans leur jeunesse –l’époque de la fac pour moi- avant d’arrêter, et ce pour de nombreuses raisons : manque de temps, éclatement de la bande de potes, éloignement des centres urbains, etc… Le jeu de rôle me manquait mais voilà, même quand des occasions –rares- se présentaient, je finissais toujours par décliner l’offre. Ça ne tombait jamais au bon moment. Comme on dit, avant l’heure, c’est pas l’heure.

Lire la suite

Prévoir un parapluie en fonte…

mainssurclavier

Ah, l’introduction d’un blog… Son premier article… Sa profession de foi pourrait-on dire, même… Voilà qui constitue un premier moment décisif : accrocher le lecteur, le fidéliser, lui assurer qu’il ne perdra pas son temps en parcourant les petits –ou pas- billets que vous publierez tout au long de l’existence de ce nano-bout d’internet…

Alors comme le disait un certain Docteur, allons-y Allonso, et mettons les pieds dans le plat : le titre de ce blog, me dit-on dans l’oreillette, est assez évocateur du thème que je vais y traiter de manière quasi-exclusive : le jeu de rôle –Ah, perte de 90% de l’audimat-. À proprement parler, le jeu de rôle n’est pas ma passion, mais plutôt une des manières que j’ai de vivre ma vraie passion : la –bonne- narration, sous toutes ses formes.

Lire la suite