Cette semaine j’ai reçu… Doudous&Dentiers

Ah, Doudous&Dentiers… Où, comme on pourrait l’appeler, « l’autre D&D »…

J’ai un faible pour ce genre de jeux qui, avec leurs titres et quelques phrases d’accroches en quatrième de couverture, vous vendent un concept à la fois loufoque mais aussi potentiellement dérangeant. Il faut dire que j’aime ce qui est drôle, ce qui sort de l’ordinaire et ce qui fait dans la provocation –intelligente ou non d’ailleurs.-. C’est ma came ça, bébé !

Bref, dès que j’ai croisé la route de ce nouveau JDR en surfant sur le web, j’ai su qu’il me le fallait maintenant, tout de suite, dans la seconde quoi ! Alors j’ai été faible, et je l’ai commandé. Et maintenant, je l’ai entre mes grif… Mes mains. C’est donc la parfaite occasion pour publier un petit billet ! Alors allez-y, suivez moi, on faire le tour du propriétaire… Lire la suite

Publicités

Secrets VS Secrets ouverts : Ultime battle !

Ah, les secrets…

Ils font tout le sel du JDR. Si si, vraiment. Le secret, c’est l’inconnu, c’est ce frisson de la curiosité inassouvie, c’est partir à la recherche de l’indéfinissable, c’est s’interroger et fournir une hypothèse souvent fausse et de rares fois juste mais apprécier l’expérience dans les deux cas. Les secrets, en fin de compte, dans le Jeu de Rôle, c’est le Bien, tout simplement.

Enfin, c’est le bien quand on sait qu’il faut s’interroger, et parfois c’est difficile. Oh, pas par rapport à la trame principale ou le monde que développe le MJ. Là, on sait qu’il y’aura forcément du mystère et des liens cachés, et l’on attend d’ailleurs fébrilement ce genre de petits secrets de sa part, car l’essence même du JDR, comme dans le vrai vie, c’est le saut dans l’inconnu, c’est d’effectuer une action sans vraiment savoir quelles en seront les conséquences, et de savourer ce qu’on découvre au final. Donc, les secrets, oui, on en trouve à foison dans l’ADN du JDR, mais comme étant la propriété du MJ à qui, c’est bien connu, on ne cache rien. Lire la suite