Scénario pour Numenéra : Ne Réveillez pas l’Eau qui Dort…

Voici le premier scénario que j’ai écris dans l’optique de le diffuser. Pas le premier que j’ai imaginé en tant que MJ, ni celui ou j’ai pris de grosses notes avant de le faire jouer, mais celui ou je me suis dit « C’est une super histoire, faut que je la partage pour que d’autres puisse la faire jouer ! ». J’y ai donc mis tout mon cœur quand je me suis lancé dans sa rédaction, il y’à 2 ans et demi. J’ai été très fier du résultat à l’époque, et je le considère encore aujourd’hui avec une  certaine tendresse.

Aujourd’hui, en le relisant, si je considère toujours que l’histoire est bonne, j’ai été plus circonspect au niveau de la façon dont je l’ai rédigé. Certes, toutes les bases de mon style actuel sont présentes, mais je trouve que je manquais clairement d’expérience. Je voulais proposer un scénario « clé-en main », que le MJ n’aurait plus qu’à faire jouer une fois lut. je pense y être arriver, mais la lecture est selon moi rébarbative pour un MJ expérimenté : trop long sur certains points, trop directif lorsque j’aborde différentes possibilités de jouer une même scène…

Mais en même temps, je pense que cela peut-être une bonne chose pour les MJs débutants ou qui ne sont pas à l’aise avec l’improvisation. Sans compter que peut-être les MJs qui me lisent n’apprécient peut-être pas mon style actuel. Alors, je n’ai pas réécris ce scénario, je l’ai juste corrigé, et j’ai complété certains oublis.

Pour mes lecteurs, ce sera à vous me dire le style que vous préférez : celui de mes travaux récents, ou celui-ci.

Mais bon, assez tergiversé, parlons de ce scénario. Assez linéaire dans son déroulement, il permet toutefois aux joueurs de faire de vrais choix qui vont affecter la destinée de la ville de Sharash et -beaucoup plus important- de faire des amis et des ennemis parmi les factions qui résident dans cette ville.

Vous découvrirez avec ce scénario un cadre que j’espère inspirant : la cité de Sharash, qui devrait refléter la bizarrerie du 9éme monde. Une annexe décrit la ville et ses habitants les plus importants. Une autre annexe vous offre une nouvelle créature pour alimenter votre bestiaire.

A noter que ce scénario peut être joué au sein de la campagne « Choisis Bien ton Dieu… », dont vous pouvez trouver un synopsis et une manière d’introduire la campagne sur cette page.

Et sans plus attendre, passons au scénario en lui-même :

Lire la suite

Publicités

Campagne en approche : « Choisis Bien ton Dieu… », pour Numenéra

Je vous entends venir avec vos gros sabots… « Comment ça ? Tu écris une autre campagne ? Alors qu’on à pas encore eu la suite de campagne citadine pour D&D ? Tu te disperses ! Et t’écris lentement, en plus ! Sans compter qu’t’es moche et qu’tu pues ! ». Bon. Hum. Ma foi, ce sont des points… Pertinents, à n’en pas douter, même si je nuancerai sans doute les deux dernières assertions : je ne suis pas moche, juste très laid. Et je ne pues pas, j’empeste. C’pas pareil, bro’ !

Bon, plus sérieusement, il est vrai que ces derniers temps j’ai bossé sur pas mal de trucs différents, ce qui fait que je risque d’être un peu en retard sur mon planning « écriture des scénars de D&D », mais là, dans ce cas précis, la publication de cette campagne Numenéra ne me prendra pas -trop- de temps. Déjà, parce qu’elle est déjà écrite à 100% : il s’agit des premiers scénarios que j’ai écris, avant même que j’ouvre ce blog. En vérité, j’avais en partie ouvert ce blog pour pouvoir la publier dessus… Alors pourquoi ne l’ai-je pas fait dés le départ ? Ah, vaste question…

Lire la suite

Réécriture : Le Rejeton d’Azathoth (AdC) – Deuxième partie

Nous allons maintenant vraiment plonger les mains dans le cambouis, car nous allons évoquer dans cette deuxième partie la structure même de la campagne, et détailler les changements à effecteur dans les deux premiers scénarios. A noter qu’il ne s’agit pas ici de fournir des scénarios clés-en-mains, mais de résumer les modifications à apporter à chacun d’entre eux.

Lire la suite

Réécriture : Le Rejeton d’Azathoth (AdC) – Première partie

Il y’à deux types d’histoires que nous avons généralement envie de réécrire : celles que nous adorons, pour en donner une version personnalisée, et celles que nous détestons, mais qui ont su suffisamment éveiller notre intérêt pour qu’on se dise « Bon sang, comment ça à put devenir aussi médiocre alors que tous les éléments pour en faire un succès étaient là ? ». La réécriture d’aujourd’hui fait partie de cette seconde catégorie.

12856

Ma version. Le plus drôle, on me dit que c’est une édition révisée…

Le Rejeton d’Azathoth, pour l’Appel de Cthulhu… Si je devais en faire une critique sur ce blog, nul doute qu’elle serait assassine, tellement j’ai eu l’impression d’avoir jeté mon argent par les fenêtres quand je l’ai lu. Pourtant, j’adore en général les livres publiés par Sans Détour, mais là… C’est simple, pour moi, telle quel, cette campagne est injouable, incohérente, certains de ses scénarios sont sans aucun intérêts, et je n’ai tout simplement pas compris son final qui m’a l’air de sortir de nulle part. Bon, c’est peut-être parce que je n’ai pas lu le cycle des contrées du rêve de HPL, aussi le propos est peut-être à nuancer. Mais bon voilà, cet ouvrage est pour moi une vraie purge.

Lire la suite

Scénario pour la Méthode du Docteur Chestel : Le policier qui était bien trop casse-cou

Le voilà, le deuxième scénario pour la méthode du docteur Chestel que je vous avais promis ! Bon, d’accord c’est désormais le troisième, mais j’ai du mal à considérer la publication précédente comme un scénario complet. Celui là en un est, par contre. C’est d’ailleurs un scénario assez différent des précédents, dans le sens ou la difficulté ne provient pas d’arriver à déterminer quel est le problème du patient ou son origine, mais plutôt de trouver un traitement efficace qui limitera les séquelles négatives…

Niveau inspiration, c’est en regardant l’animé « Sword Art Online » que j’ai eu l’idée de ce scénario. Ceux qui connaissent doivent donc avoir une petite idée de quoi traite ce scénario, et pour les autres autres, je dirai juste qu’il faudra vous attendre à un intracos très différent de ceux qui ont été décris habituellement, et que vous devriez en profiter pour vous rafraîchir la mémoire en ce qui concerne le lexique des MMORPG…

L’écriture de ce scénario à été assez fluide, même si à un moment donné je me suis rendu compte que j’avais dévié du projet initial : de scénario, j’étais passé à l’écriture d’un supplément complet, proposant une variation sur la façon de jouet en même temps qu’un cadre de campagne. J’ai dû alors me poser la question de continuer dans cette voie, ou de revenir au projet original en sabrant du contenu. Comme je manque de temps et que j’ai d’autres gros projets en cours, j’ai choisi la deuxième solution, même si une part de moi continue à trouver la partie « technique » de cette publication ridiculement courte par rapport à ce qu’elle aurait put être. Mais bon, je relativise en me disant que personne n’aurait envie de lire 40-50 pages juste pour faire jouer un scénario pouvant être terminé en une séance de jeu. Mais bon, écrire un supplément pour faire jouer ce jeu autrement… Pourquoi pas (Daniel Danjean, si jamais vous me lisez^^).

Lire la suite

Bilan 2018

« Le bilan ! Le bilan ! »

Oui, oui, les amis je vous ai entendu… Voilà le moment tant attendu –comment ça, non ?- du bilan 2018 ! Mais avant toute chose, j’ai oublié un truc, non ? Mais quoi… Attendez, ça va me revenir… Ah, je l’ai sur le bout de la langue ! Ah, ben zut, c’est parti… Ah, si, je sais !

Bonne année

2019

Comment ça, ça manque de D20 ?

Bon, allez, zou, le bilan maintenant !

Lire la suite

Scénario pour la Méthode du Docteur Chestel : L’homme qui se croyait responsable des fêtes de Noël

Nous voici réuni pour un rendez-vous qui risque de devenir une habitude sur ce blog : le partage d’un scénario ambiance « Fêtes de fin d’année ». Cette fois-ci, c’est pour la Méthode du Docteur Chestel. Alors oui, j’avais promis un deuxième scénario pour ce jeu et… Ce n’est pas celui-là. Il s’agit juste d’un amuse-gueule, un petit bonus de fin d’année. L’autre, si je me tiens à mes deadline pour mes projets « secrets », devrait être publié en janvier.

Mais revenons à ce scénario-ci. Enfin, ce n’est pas vraiment un scénario, mais plutôt une version élaborée des notes que je rédige avant de maîtriser une partie. Oui, je publie un travail différent de ceux que partage d’habitude. Voyez-ça comme une volonté de tester de nouvelles choses, même si le résultat ne me satisfait guère personnellement. Mais voilà, une des -rares- critiques que l’on m’à faite concernant le précédent scénario pour Chestel disait que je m’attardais sur trop de choses sans réelles importances, que je n’avais pas besoin de détailler ci et ça. Soit. J’ai décider de suivre ce retour, à titre d’expérience.

Lire la suite

Ce mois-ci, j’ai reçu… Invincible

Ça a commencé :  Héros & Dragons, H&D, le nouveau Dungeons & Dragons-like de Black Book Editions a été envoyé aux souscripteurs et arrive désormais en magasin… Un petit Flash-back s’impose : début 2016, Wizard of the Coast, annonce en grande pompe la mise en ligne d’une version Open Game Licence (OGL) de la cinquième édition de D&D, édition qui à l’époque n’avait pas été publié dans une autre langue que l’anglais, et rien n’était même prévu à ce sujet. BBE et Agate RPG lancent alors des projets sur plateforme participative visant –parfois après remaniement complet du projet de départ- à proposer un français des jeux usant le squelette du SRD de D&D 5 complété par leurs soins.

Mais là où le projet de BBE se distingue de celui d’Agate, c’est qu’il propose dès le départ non pas de simplement créer une version franchouilllarde de D&D, mais de livrer en même temps une campagne originale spécialement créée pour, Invincible.

Lire la suite

JDR et… Manga : Goblin Slayer

Quoi ? J’avais affirmé que ce blog ne parlerai que de JDR, et voilà que je viole cette sacro-sainte règle ?  On m’aurait donc menti à l’insu de mon plein grès, voilà ce que vous pourriez dire… Et vous auriez tort. Car si je fais une exception, la première, peut-être la seule, c’est pour une bonne raison : vous faire découvrir un manga dont les auteurs assument complètement leur inspiration Dungeon&Dragonesque : Goblin Slayer, édité sous nos latitudes par les éditions Kurokawa.

61jmkuhnlkl

Lire la suite

Un an et toujours pas sans dents !

gateau_dungeons-and-dragons

Eh, un an déjà… Un an que ce blog à vu le jour… Je lui offrirai bien un petit gâteau d’anniversaire, mais c’est que je serai du genre à mettre une bougie magique dessus, et attendre que ce pauvre blog ne tombe à l’agonie, à bout de souffle, en essayant inlassablement de l’éteindre… Donc on va éviter, pour cette année du moins.

Alors, depuis un an, qu’est-ce qu’est devenu ce bon petit blog ? C’est ce qu’on va voir avec quelques chiffres, et aussi avec un petit aperçu de l’avenir :

Lire la suite