JDR et… Manga : Goblin Slayer

Quoi ? J’avais affirmé que ce blog ne parlerai que de JDR, et voilà que je viole cette sacro-sainte règle ?  On m’aurait donc menti à l’insu de mon plein grès, voilà ce que vous pourriez dire… Et vous auriez tort. Car si je fais une exception, la première, peut-être la seule, c’est pour une bonne raison : vous faire découvrir un manga dont les auteurs assument complètement leur inspiration Dungeon&Dragonesque : Goblin Slayer, édité sous nos latitudes par les éditions Kurokawa.

61jmkuhnlkl

Lire la suite

Publicités

Un an et toujours pas sans dents !

gateau_dungeons-and-dragons

Eh, un an déjà… Un an que ce blog à vu le jour… Je lui offrirai bien un petit gâteau d’anniversaire, mais c’est que je serai du genre à mettre une bougie magique dessus, et attendre que ce pauvre blog ne tombe à l’agonie, à bout de souffle, en essayant inlassablement de l’éteindre… Donc on va éviter, pour cette année du moins.

Alors, depuis un an, qu’est-ce qu’est devenu ce bon petit blog ? C’est ce qu’on va voir avec quelques chiffres, et aussi avec un petit aperçu de l’avenir :

Lire la suite

Campagne Citadine pour D&D 5 -02- : La Compétition avant la Tempête

At last but not least, voici le second scénario de la « Campagne Citadine », et vu mon emploi du temps actuel, il devrait se passer quelques mois avant que le troisième ne pointe le bout de ses griffes, alors profitez-bien de celui-ci ! Comme pour le premier, j’ai tenté de faire quelque chose de classique et d’efficace, de quoi passer une bonne soirée avec son groupe. A vous de me dire si le résultat obtenu est conforme à ce que je vous promet.

Mais je vous entends arriver avec vos gros sabots : « Mais TT, y’à presque aucun liens avec le premier scénar ! En quoi c’est une campagne ? ». Pfff, rôlistes de peu de foi. Avez-vous oublié ce que j’écrivais dans l’article qui annonçait la mise en chantier de cette campagne ? Le format style série télévisé genre X-files/Buffy ? Ceci explique cela, Namého ! Et toc.

Plus sérieusement, l’intrigue de la campagne ne démarrera vraiment que quand les PJs commenceront à avoir une réputation importante localement -en gros quand ils seront niveau 3-. D’ici là, ils vivent quelques aventures qui leurs permettent à la fois de devenir plus puissants et de commencer à s’intégrer à la vie de la cité qui abritent leurs aventures. Bon, le but étant de proposer une campagne composées d’aventures indépendantes, il ne faudra pas s’attendre à de gros changements passé le niveau 3, mais il y’aura une méta-intrigue qui conduira à un final dantesque, et déjà quelques pistes ont été disséminées dans les deux scénarios publiés. Ne vous étonnez donc pas si les scénarios à venir font appel à des points que vous n’avez pas jugé pertinents  à la première lecture…

Lire la suite

Campagne Citadine pour D&D 5 -01- : Un Soir à la Taverne des Abysses

Comme annoncé dans l’article précédent, voici un scénario qui peut à la fois constituer le « début » d’une campagne, vous servir d’aventure de transition entre deux scénarios ou être joué en tant que simple One-Shot. Au début de l’écriture, je voulais en faire quelques choses d’assez proches des « mini-aventures » publiées dans Casus Belli pour leur jeu de rôle maison, Chronique Oubliées… Et ça à failli l’être. Sauf qu’en tant que joueur, ça ne m’aurait pas plut si j’avais été forcé de commencer le scénario directement au 3), j’ai donc retroussé mes manches, et rajouté une potentiellement longue partie précédente. Et au final, je trouve que le résultat n’est pas mauvais, il est même plutôt bon, d’ailleurs.

Niveau inspiration, ce scénario est tiré des célèbres anciens cabaret parisiens L’Enfer et le Néant, qui n’existent plus aujourd’hui. Tout cela à été adapté au médiéval fantasy, pour un scénario basé sur les faux-semblants, ou les joueurs finiront par toujours se demander si ce qui parait faux ne serait pas en fait terriblement réel, et vice-versa. Mais trêves de bavardage, et passons directement à ce qui vous intéresse : le scénario le question !

Lire la suite

Un projet fou… Une campagne pour D&D 5 ?

Il y’à quelques temps, après avoir repris sérieusement l’écriture, j’ai découvert que travailler sur le même projet plusieurs mois d’affilé finissait par m’ennuyer profondément et zappait toute ma créativité. Mais dés que j’abordais un nouveau sujet -ou un ancien délassé plus tôt-, ah ! La bouchée d’air frais ! Les idées qui reviennent à la charge ! Bosser sur autre chose, voilà exactement ce qu’il me fallait…

Voilà pourquoi en plus de travaux plus ou moins confidentiels pour le moment, j’ai décidé de bosser sur quelques petits autres projets sur le côté, pour varier les plaisirs, garder ma motivation intacte et surtout maintenir mon niveau de créativité le plus haut possible. Je me suis donc lancé dans l’écriture de petits scénarios pour des jeux que j’apprécie beaucoup –comme ce scénario pour La méthode du Docteur Chestel– dont la plupart sont loin d’être finalisé. L’un d’entre eux l’est et sera publié dés demain sur ce blog : un scénario pour D&D 5, le premier d’une longue série en fait. Explications.

d_d_logo

Lire la suite

Scénario pour la Méthode du Docteur Chestel : Le musicien qui déprimait en jouant de la musique

Il y’à quelques mois, j’ai eu l’occasion de participer à un podcast ou Daniel Danjean, l’auteur de la Méthode du Docteur Chestel, avait été invité. Et parmi tout ce qu’il à expliqué sur son jeu et que j’ai retenu, il y’avait cette phrase -ou quelque, chose d’approchant- : « On voit dans la vie de tous les jours des tas de choses qui peuvent inspirer des scénarios pour la Méthode du Docteur Chestel ». Hum…

challenge-accepted

Aussi, pour une raison étrange, j’ai décidé que les deux prochaines vidéos -non, non, ce n’est pas de la triche^^- que je verrais me serviraient d’inspiration pour deux scénarios que j’écrirais pour le jeu. Et pour ce premier scénario, j’ai vu un animé humoristique appelé Detroit Metal City et clairement, je pouvais inventer un problème à résoudre pour des soigneurs a partir du postulat loufoque de ce manga : un musicien détestant le heavy metal et tous ses dérivés se retrouve pourtant à faire partie d’un groupe pratiquant ce style musical. Il à horreur de ce qu’il fait, mais ne peut s’empêcher de continuer à le faire, car il à découvert que c’est la seule chose pour laquelle il à du talent.

Il y’à donc là tout pour faire un bon petit scénar pour Chestel. N’importe qui pourrait le faire à partir de cette idée de base, mais je vous offre là une version complète, agrémentée de plusieurs petite choses, en outre un dilemme ou la déontologie se heurte à la réalité économique, le but étant de pousser vos joueurs à une réflexion sur l’éthique de la situation. Et de trouver leur réponse à la sempiternelle question : « Un futur grand bien justifie t’il un acte moralement discutable ? ». Et j’espère que cela vous plaira !

Lire la suite

Rétro découverte : la Méthode du Docteur Chestel

A un moment donné dans sa vie de rôliste, on pense avoir tout vu, tout joué, tout fait. On a écumé jusqu’à plus soif les grands classique, on s’est intéressé aux nouvelles vagues de jeux, et on a même tiré les vers du nez des anciennes et des anciens pour découvrir les pépites du passé qui n’ont plus leurs équivalents de nos jours… Et alors qu’on pense que plus rien ne nous surprendra jamais, que la déprime nous guette… La surprise vient à notre rencontre !

Un jeu, un seul, qui est passé entre les mailles du filet, connu de quelques anciens mais certainement pas autant qu’il le devrait, qu’il le mérite. C’est le cas de la Méthode du Docteur Chestel, « petit » jeu publié en 1991 que je n’ai découvert que par hasard en écoutant d’une oreille discrète l’interview d’une MJ qui le faisait jouer. Tout de suite, le concept me frappe : rafraîchissant et n’ayant pas d’équivalent dans la longue liste des jeux que j’ai connu, c’est décidé, il faut que j’essaye ! En tant que PJ et MJ ! Résultat, je fonce sur amazon et je commande le bouquin. Et maintenant qu’il est entre mes grif… Euh, mes charmantes petites patounes, voyons ce que ça donne…

Lire la suite

MàJ scénarios : Ajout de résumés

Pour faciliter la compréhension des scénarios, j’ai rajouté peu après les synopsis un résumé de l’aventure entière. Voilà qui devrait aider les MJs pressés n’ayant pas le temps de lire la totalité d’un scénario pour savoir si cela l’intéresse ou non de le faire jouer.

Rendons à César ce qui appartient à César, cette idée vient de Corvos (son blog) qui s’est d’ailleurs attelé à la colossale tâche de relire mes scénarios en traquant la moindre petite faute (ou les plus grosses, aussi^^). Un grand merci à lui !