Merci Mahyar !

Voilà un titre bien étrange… Vous vous demanderez sans doute pourquoi je remercie Mahyar Shakeri de Réussite Critique, à fiortiori si je vous dis qu’il ne me connait pas, et que je ne l’ai jamais rencontré. Et pourquoi j’en fais un article de blog, accessoirement.

Pour tout dire, je le fais pour trois raisons :

-Parce que je m’étais promis de le faire il y’à des années.

-Parce que sans Mahyar, ce blog n’existerait sans doute pas.

-Parce qu’à la clée, il y’à un message pour tous mes lecteurs, et les rôlistes en général.

Explications.

Il faut savoir que votre bloggeur préféré –non, non, pas lui, moi !- à parfois quelques tendances maniaco-dépressives. En gros, je passe souvent d’un état ou je trouve mon inspiration et mes écrits géniaux, à un autre ou je juge que c’est effroyablement mauvais, et je me retrouve atterré d’avoir eu un jour l’audace de rendre public ces écrits. Bon, on est très loin des véritables maniaco-dépressifs dans mon cas, d’où le fait que je parle juste de tendances  -peut-être devrais-je plutôt dire « faibles tendances ».-. 

Mais voilà, quelques –jours avant de lancer ce blog, je suis rentré dans une période dépressive, et j’étais à deux doigts de mettre à la poubelle tout ce que j’avais préparé pour le lancement, ainsi que les articles en cours d’écriture. Peut-être que certains d’entre me diront que j’aurais dû le faire d’ailleurs. Mais désolé, vous allez devoir me supporter encore un moment. Et ce, grâce à Mahyar.

Un peu par hasard, je suis tombé sur une vidéo de sa chaine Réussite critique. Il me semble que ce devait être un bilan de la série « Aventures » ou il était MJ, sur la chaîne du Bazar du Grenier. Plus par curiosité qu’autre chose, j’ai lancé la vidéo. Et j’ai bien fait, car il s’y trouvait un message qui m’a touché, et m’a sorti de ma phase dépressive.

J’aimerai pouvoir vous dire que ce message s’est inscrit en lettres de feu dans ma mémoire, parce que c’est une expression qui en jette, et que j’ai toujours rêvé de dire ça, mais le passage des ans à fait son œuvre. Mais l’idée générale elle, je ne l’oublierai jamais. Mahyar y parlait de la formidable aventure qu’il avait vécu grâce aux trois saisons… D’aventures –ah ah^^-, et il avait un message d’encouragement pour tout le monde.

Un message sans doute bateau, sans doute prononcé des millions de fois par d’autres personnes… Mais qu’il fallait que j’entende à ce moment-là pour sortir du marasme. Et aujourd’hui, c’est à moi de vous le transmettre. Une version un  peu revisitée du moins^^ :

« Je vous encourage à produire. Je vous encourage à réfléchir  à vos projets  –mais pas trop-, et je vous encourage à foncer. Je vous encourage à saisir les opportunités, ou à les créer de toutes pièces si besoin est. »

Cela m’a motivé. Redonné la force. Remis sur les rails. J’ai remonté mes manches et j’ai lancé le blog. Et aujourd’hui, un peu plus de trois ans plus tard, un rêve s’est réalisé avec ma première publication officielle pour le JDR, la campagne « Une Vie de Jouet » pour le JDR Tiny –disponible à l’achat ici-, et de nombreux projets sont en cours de gestation. Ce qui ne serait peut-être pas arrivé si je n’avais pas entendu le message de Mahyar.

Donc oui, même si je ne le connais pas, je lui dois beaucoup. Je lui devais au moins de retransmettre ce message. Qui sait, peut-être que comme pour moi, quelqu’un aura besoin de le lire. Quelqu’un qui finira par produire quelque chose, que ce soit pour le JDR ou non, et j’espère qu’en cas de doute, mon message l’incitera à persévérer. C’est tout ce que je souhaite. Et si lui ou elle pouvait à terme transmettre une version de ce message pour encourager d’autres personnes à suivre son exemple, alors cet article aura accompli sa véritable utilité.

Donc, produisez, produisez, sans vous soucier du rendu final. Vous aurez tout le temps de corriger plus tard ce qui ne va pas dans votre travail. L’important, c’est de continuer à travailler sur ce en quoi vous croyez, comme tout le monde le devrait. Au final, quoiqu’il se passe, vous serez au moins satisfait du travail accomplit.

Voilà, j’ai accompli ma part du marché. A vous de vous y mettre, maintenant.

Oh, et encore une fois : merci Mahyar !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s