Réécriture : La Colère des Justes (pathfinder) -partie 1-

Vous savez, j’adore les démons dans les JDR. Vraiment. Mais vraiment beaucoup. Mon côté Metal sans doutes, alors quand sort La Colère des Justes, une campagne ou les êtres abyssaux sont mis en avant, je ne pouvais que me jeter dessus. Mais au final, pour quel résultat ? Il s’agit d’une campagne Pathfinder, aussi on ressent bien le savoir de Païzo en ce qui concerne l’élaboration de rencontres mitonnées aux petits oignons, toujours plus intéressantes, ludiques et corsées. L’édition française n’est pas en reste, et Black Book Editions à fait un superbe travail avec un pavé de plus de 500 pages robuste et plutôt bien traduit –même si il reste ci et là quelques coquilles plus ou moins gênantes.-.

4865

Un gros pavé, je vous le dit !

Lire la suite

Scénario pour Numenéra : Ne Réveillez pas l’Eau qui Dort…

Voici le premier scénario que j’ai écris dans l’optique de le diffuser. Pas le premier que j’ai imaginé en tant que MJ, ni celui ou j’ai pris de grosses notes avant de le faire jouer, mais celui ou je me suis dit « C’est une super histoire, faut que je la partage pour que d’autres MJs puissent la faire jouer ! ». J’y ai donc mis tout mon cœur quand je me suis lancé dans sa rédaction, il y’à 2 ans et demi. J’ai été très fier du résultat à l’époque, et je le considère encore aujourd’hui avec une  certaine tendresse.

Aujourd’hui, en le relisant, si je considère toujours que l’histoire est bonne, j’ai été plus circonspect au niveau de la façon dont je l’ai rédigé. Certes, toutes les bases de mon style actuel sont présentes, mais je trouve que je manquais clairement d’expérience. Je voulais proposer un scénario « clé-en main », que le MJ n’aurait plus qu’à faire jouer une fois lut. je pense y être arriver, mais la lecture est selon moi rébarbative pour un MJ expérimenté : trop long sur certains points, trop directif lorsque j’aborde différentes possibilités de jouer une même scène…

Mais en même temps, je pense que cela peut-être une bonne chose pour les MJs débutants ou qui ne sont pas à l’aise avec l’improvisation. Sans compter que peut-être les MJs qui me lisent n’apprécient peut-être pas mon style actuel. Alors, je n’ai pas réécris ce scénario, je l’ai juste corrigé, et j’ai complété certains oublis.

Pour mes lecteurs, ce sera à vous me dire le style que vous préférez : celui de mes travaux récents, ou celui-ci.

Mais bon, assez tergiversé, parlons de ce scénario. Assez linéaire dans son déroulement, il permet toutefois aux joueurs de faire de vrais choix qui vont affecter la destinée de la ville de Sharash et -beaucoup plus important- de faire des amis et des ennemis parmi les factions qui résident dans cette ville.

Vous découvrirez avec ce scénario un cadre que j’espère inspirant : la cité de Sharash, qui devrait refléter la bizarrerie du 9éme monde. Une annexe décrit la ville et ses habitants les plus importants. Une autre annexe vous offre une nouvelle créature pour alimenter votre bestiaire.

A noter que ce scénario peut être joué au sein de la campagne « Choisis Bien ton Dieu… », dont vous pouvez trouver un synopsis et une manière d’introduire la campagne sur cette page.

Et sans plus attendre, passons au scénario en lui-même :

Lire la suite

Réécriture : Le Rejeton d’Azathoth (AdC) – Deuxième partie

Nous allons maintenant vraiment plonger les mains dans le cambouis, car nous allons évoquer dans cette deuxième partie la structure même de la campagne, et détailler les changements à effecteur dans les deux premiers scénarios. A noter qu’il ne s’agit pas ici de fournir des scénarios clés-en-mains, mais de résumer les modifications à apporter à chacun d’entre eux.

Lire la suite

Scénario pour la Méthode du Docteur Chestel : L’homme qui se croyait responsable des fêtes de Noël

Nous voici réuni pour un rendez-vous qui risque de devenir une habitude sur ce blog : le partage d’un scénario ambiance « Fêtes de fin d’année ». Cette fois-ci, c’est pour la Méthode du Docteur Chestel. Alors oui, j’avais promis un deuxième scénario pour ce jeu et… Ce n’est pas celui-là. Il s’agit juste d’un amuse-gueule, un petit bonus de fin d’année. L’autre, si je me tiens à mes deadline pour mes projets « secrets », devrait être publié en janvier.

Mais revenons à ce scénario-ci. Enfin, ce n’est pas vraiment un scénario, mais plutôt une version élaborée des notes que je rédige avant de maîtriser une partie. Oui, je publie un travail différent de ceux que partage d’habitude. Voyez-ça comme une volonté de tester de nouvelles choses, même si le résultat ne me satisfait guère personnellement. Mais voilà, une des -rares- critiques que l’on m’à faite concernant le précédent scénario pour Chestel disait que je m’attardais sur trop de choses sans réelles importances, que je n’avais pas besoin de détailler ci et ça. Soit. J’ai décider de suivre ce retour, à titre d’expérience.

Lire la suite

Ce mois-ci, j’ai reçu… Invincible

Ça a commencé :  Héros & Dragons, H&D, le nouveau Dungeons & Dragons-like de Black Book Editions a été envoyé aux souscripteurs et arrive désormais en magasin… Un petit Flash-back s’impose : début 2016, Wizard of the Coast, annonce en grande pompe la mise en ligne d’une version Open Game Licence (OGL) de la cinquième édition de D&D, édition qui à l’époque n’avait pas été publié dans une autre langue que l’anglais, et rien n’était même prévu à ce sujet. BBE et Agate RPG lancent alors des projets sur plateforme participative visant –parfois après remaniement complet du projet de départ- à proposer un français des jeux usant le squelette du SRD de D&D 5 complété par leurs soins.

Mais là où le projet de BBE se distingue de celui d’Agate, c’est qu’il propose dès le départ non pas de simplement créer une version franchouilllarde de D&D, mais de livrer en même temps une campagne originale spécialement créée pour, Invincible.

Lire la suite

Un an et toujours pas sans dents !

gateau_dungeons-and-dragons

Eh, un an déjà… Un an que ce blog à vu le jour… Je lui offrirai bien un petit gâteau d’anniversaire, mais c’est que je serai du genre à mettre une bougie magique dessus, et attendre que ce pauvre blog ne tombe à l’agonie, à bout de souffle, en essayant inlassablement de l’éteindre… Donc on va éviter, pour cette année du moins.

Alors, depuis un an, qu’est-ce qu’est devenu ce bon petit blog ? C’est ce qu’on va voir avec quelques chiffres, et aussi avec un petit aperçu de l’avenir :

Lire la suite

Un projet fou… Une campagne pour D&D 5 ?

Il y’à quelques temps, après avoir repris sérieusement l’écriture, j’ai découvert que travailler sur le même projet plusieurs mois d’affilé finissait par m’ennuyer profondément et zappait toute ma créativité. Mais dés que j’abordais un nouveau sujet -ou un ancien délassé plus tôt-, ah ! La bouchée d’air frais ! Les idées qui reviennent à la charge ! Bosser sur autre chose, voilà exactement ce qu’il me fallait…

Voilà pourquoi en plus de travaux plus ou moins confidentiels pour le moment, j’ai décidé de bosser sur quelques petits autres projets sur le côté, pour varier les plaisirs, garder ma motivation intacte et surtout maintenir mon niveau de créativité le plus haut possible. Je me suis donc lancé dans l’écriture de petits scénarios pour des jeux que j’apprécie beaucoup –comme ce scénario pour La méthode du Docteur Chestel– dont la plupart sont loin d’être finalisé. L’un d’entre eux l’est et sera publié dés demain sur ce blog : un scénario pour D&D 5, le premier d’une longue série en fait. Explications.

d_d_logo

Lire la suite

Scénario pour la Méthode du Docteur Chestel : Le musicien qui déprimait en jouant de la musique

Il y’à quelques mois, j’ai eu l’occasion de participer à un podcast ou Daniel Danjean, l’auteur de la Méthode du Docteur Chestel, avait été invité. Et parmi tout ce qu’il à expliqué sur son jeu et que j’ai retenu, il y’avait cette phrase -ou quelque, chose d’approchant- : « On voit dans la vie de tous les jours des tas de choses qui peuvent inspirer des scénarios pour la Méthode du Docteur Chestel ». Hum…

challenge-accepted

Aussi, pour une raison étrange, j’ai décidé que les deux prochaines vidéos -non, non, ce n’est pas de la triche^^- que je verrais me serviraient d’inspiration pour deux scénarios que j’écrirais pour le jeu. Et pour ce premier scénario, j’ai vu un animé humoristique appelé Detroit Metal City et clairement, je pouvais inventer un problème à résoudre pour des soigneurs a partir du postulat loufoque de ce manga : un musicien détestant le heavy metal et tous ses dérivés se retrouve pourtant à faire partie d’un groupe pratiquant ce style musical. Il à horreur de ce qu’il fait, mais ne peut s’empêcher de continuer à le faire, car il à découvert que c’est la seule chose pour laquelle il à du talent.

Il y’à donc là tout pour faire un bon petit scénar pour Chestel. N’importe qui pourrait le faire à partir de cette idée de base, mais je vous offre là une version complète, agrémentée de plusieurs petite choses, en outre un dilemme ou la déontologie se heurte à la réalité économique, le but étant de pousser vos joueurs à une réflexion sur l’éthique de la situation. Et de trouver leur réponse à la sempiternelle question : « Un futur grand bien justifie t’il un acte moralement discutable ? ». Et j’espère que cela vous plaira !

Lire la suite

Rétro découverte : la Méthode du Docteur Chestel

A un moment donné dans sa vie de rôliste, on pense avoir tout vu, tout joué, tout fait. On a écumé jusqu’à plus soif les grands classique, on s’est intéressé aux nouvelles vagues de jeux, et on a même tiré les vers du nez des anciennes et des anciens pour découvrir les pépites du passé qui n’ont plus leurs équivalents de nos jours… Et alors qu’on pense que plus rien ne nous surprendra jamais, que la déprime nous guette… La surprise vient à notre rencontre !

Un jeu, un seul, qui est passé entre les mailles du filet, connu de quelques anciens mais certainement pas autant qu’il le devrait, qu’il le mérite. C’est le cas de la Méthode du Docteur Chestel, « petit » jeu publié en 1991 que je n’ai découvert que par hasard en écoutant d’une oreille discrète l’interview d’une MJ qui le faisait jouer. Tout de suite, le concept me frappe : rafraîchissant et n’ayant pas d’équivalent dans la longue liste des jeux que j’ai connu, c’est décidé, il faut que j’essaye ! En tant que PJ et MJ ! Résultat, je fonce sur amazon et je commande le bouquin. Et maintenant qu’il est entre mes grif… Euh, mes charmantes petites patounes, voyons ce que ça donne…

Lire la suite