Un projet fou… Une campagne pour D&D 5 ?

Il y’à quelques temps, après avoir repris sérieusement l’écriture, j’ai découvert que travailler sur le même projet plusieurs mois d’affilé finissait par m’ennuyer profondément et zappait toute ma créativité. Mais dés que j’abordais un nouveau sujet -ou un ancien délassé plus tôt-, ah ! La bouchée d’air frais ! Les idées qui reviennent à la charge ! Bosser sur autre chose, voilà exactement ce qu’il me fallait…

Voilà pourquoi en plus de travaux plus ou moins confidentiels pour le moment, j’ai décidé de bosser sur quelques petits autres projets sur le côté, pour varier les plaisirs, garder ma motivation intacte et surtout maintenir mon niveau de créativité le plus haut possible. Je me suis donc lancé dans l’écriture de petits scénarios pour des jeux que j’apprécie beaucoup –comme ce scénario pour La méthode du Docteur Chestel– dont la plupart sont loin d’être finalisé. L’un d’entre eux l’est et sera publié dés demain sur ce blog : un scénario pour D&D 5, le premier d’une longue série en fait. Explications.

d_d_logo

Il y’à quelques temps, je réfléchissais en outre à proposer à des amis joueurs que je vois peu -à peine deux fois par ans- la possibilité de tout de même jouer en campagne à la dernière édition du « plus vieux des jeux de rôles ». Mon idée était alors de proposer une campagne de style « série télé » à l’ancienne, ou chaque scénario/épisode proposerait une histoire se suffisant à elle-même, permettant ainsi de suivre la progression d’un groupe de PJs jusqu’à haut niveau. Les histoires seraient liés par les PJs et le contexte, mais il n’y’aurait pas besoin de se souvenir des moindres détails de chaque aventures pour la session suivante. Pas de risque de ne pas prendre son pieds parce qu’on aurait oublié une partie de l’intrigue, donc, et rien n’empêcherait de faire des histoires sur deux ou trois épisodes d’affilés pour les moments forts de l’intrigue, comme pour les séries télés à l’ancienne, justement.

Mais bon, quelque chose clochait avec mon pitch de départ. Trop contraignant pour une campagne au long cours et aussi assez peu adapté au medfan. J’ai donc laisser tomber l’idée quelques temps, jusqu’à que je me décide à créer mon propre setting pour D&D. J’ai commencé à bosser sur de petits scénarios One-shot qui se dérouleraient dans une ville assez cosmopolite, du genre qu’on pourrait trouver dans n’importe quel setting du multivers, ou je révélerai par petites touches la nature du monde dans lequel les PJs se trouveraient. Et je me suis alors rappelé de mon projet de campagne « série télé » abandonné. Et en mixant les deux idées, je me suis dit « Banco ! C’est bon, le projet est sur de bonnes rails, là ! »

Une campagne… Ou une suite de One-shots ?

J’ai donc commencé à bosser sur le sujet, et ai décidé de publier les scénarios écrits. J’y ai très limité les références à mon setting -juste ce qui est nécessaire, à vrai dire- pour qu’ils puissent être utilisé par tout MJ, que ce soit pour en faire des one-shots, pour l’intégrer à leurs propres campagnes, ou pour faire jouer la campagne que j’évoquais plus haut. Du fait d’une structure de campagne style série télé à l’ancienne, chacun de ces scénarios est relativement indépendant, ce qui facilitera leur incorporation dans d’autres campagnes.

D’ailleurs, en lisant ou jouant les premiers scénarios de cette campagne, vous ne verrez que peu -voir pas- de liens entre eux. Mais au fur et à mesure que les scénarios suivants seront publiés, vous retrouverez de plus en plus de PNJs croisés auparavant -ou des conseils sur comment gérer la situation si le PNJ en question est décédé ou indisponible- et certains scénarios se trouveront être clairement dans la continuité d’un plus ancien. Le tout nouera diverses intrigues qui progresseront au fil de la campagne.

Par exemple, Ambrolio Distal, le lexcurator -sorte de shériff et détective- cité dans le premier scénario est amené à avoir un certain impact sur la vie des PJs quelques aventures plus tard…

Mais peut-on parler de campagne sans fil conducteur, sans intrigue principale ? Cette campagne sera essentiellement urbaine, se situant dans une citée portuaire nommée Port-Libéré. Je n’exclue pas à l’avenir d’écrire un article qui sera consacré à la mise en place d’une intrigue principale pour cette campagne, une fois assez de scénarios publiés, mais ce n’est pas indispensable. La quête principale, ce peut-être vous, MJ, ou vos joueurs qui en déciderez : vos PJs voudront peut-être créer leur propre guilde des voleurs, et faire en sorte qu’elle devienne le plus puissant syndicat du crime de la ville ? A moins qu’ils ne veuillent devenir les dirigeants officiels de la cité, et par la suite gérer les crises diplomatique qui la menace.. Ou tout autre chose. C’est aussi votre campagne, faites-en ce que vous voulez.

 

Pour finir

Voilà donc un bien beau projet qui, comme ce n’est pas mon projet principal, mettra quelques années à se finaliser, mais vous devriez avoir de nouveaux scénarios régulièrement. Cet article sera d’ailleurs mis à jour à chaque fois que l’un d’eux sera mis en ligne, complétant la liste ci-dessous. La publication sera sans doute irrégulière, car la priorité va à mes autres projets, mais j’ai bon espoir que vous ayez suffisamment de contenu par an.

 

Liste des scénarios

1. Une nuit à la Taverne des Abysses

2. La Compétition Avant la Tempête

Une réflexion sur “Un projet fou… Une campagne pour D&D 5 ?

  1. Ping : Campagne Citadine pour D&D 5 -01- : Un Soir à la Taverne des Abysses – Averse de dés prévue dans la soirée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s