Cette semaine, j’ai reçu… Kingdom Death : Monster

Bon, d’accord, ça fait bien plus d’une semaine que j’ai reçu mon colis… Mais comme je n’ai pas eu le temps de l’ouvrir auparavant, c’est comme si je l’avais reçu ce matin, nom de Zeus !

Bon sang, c’est lourd !

SAM_0721

Boîte gigantesque qui fait son poids… mais ou je vais ranger ça, moi ?

Mais bon, qu’est-ce que Kingdom Death : Monster, me demanderez-vous ? Ah… Y répondre n’est pas simple, tellement ce jeu de plateau, qui combine à la fois des aspects de jeu de gestion et de jeu de figurines en passant par le jeu de rôle, est une espèce d’ovni poursuivant coûte que coûte sa route dans le monde ludique.

Avec son esthétique dark, crade et sexy, ce jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains, même si le matériel est magnifique.  On ressent énormément l’influence de diverses œuvres, comme le manga Berserk, ou le jeu vidéo Dark Souls -avec lequel ce jeu partage une vision commune de la difficulté-, ce qui ne fait que lui donner plus de charme.

SAM_0729

Figouz… Figouz everywhere.

KDM pour les intimes, le jeu nous fait prendre le rôle de survivants qui se réveillent dans un monde terrifiant, ou le sol est uniquement composé de visages humains. mais le pire, ce n’est pas ça : quelque chose rôde là, près de vous… Quelque chose d’aussi décidé que vous à survivre, et il va falloir se battre pour gagner ce droit… Voilà le pitch de départ, mais le jeu s’avère bien plus complexe…

Et ça se joue vraiment ?

SAM_0724

Un plateau de jeu plus grand que ma foutue table de salon !

En outre, le jeu se joue en « années », qui chacune se divise en trois phases :

-La phase de chasse, ou les survivants déterminent une « proie » -qui tient plus du prédateur- à chasser, et subissent divers événements lors de cette traque.

-La phase de combat, ou les survivants affrontent la bête qu’ils traquaient, une pile de cartes représentant l’IA de la créature.

-La phase de campement, ou les joueurs décident de la façons dont ils doivent dépenser leurs ressources limitées, et subissent parfois d’autres événements…

SAM_0727

Un manuel qu’on à vraiment envie de lire !

Plusieurs années se succèdent, alors que personnages qui survivent -très difficilement- gagnent des compétences, et que de l’équipement est forgé pour affronter des menaces de plus en plus dangereuses, jusqu’à l’affrontement final contre un adversaire surpuissant. Voilà, ce que propose Kingdom Death, tout du moins c’est comme ça qu’on me l’à vendu. Hé oui, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le jeu, juste de déballer le matos, ce qui me rends suffisamment heureux pour avoir envie de le partager !

Il faut dire qu’en 2012, j’avais repéré le premier kickstarter de ce jeu… Mais voilà, j’étais un peu dans la dèche à ce moment là, alors j’ai dû faire une croix dessus… Mais quand le créateur à lancé un autre kickstarter pour créer une version 1.5 du même jeu, je n’ai pas réfléchi et j’ai foncé. Et maintenant, j’ai le jeu… Qui va devoir attendre plusieurs mois que je trouve le temps d’assembler toutes ces figurines et de les peindre ! Bah, ça me donnera le temps de trouver des gens motivés pour se lancer dans une campagne de ce véritable monstre…

Kingdom Death : Monster, finalement son seul défaut, c’est son prix : le jeu est extrêmement cher, mais on en à pour son argent, pour peu que l’univers et le principe de jeu vous séduisent. Moi, c’est bien simple, j’ai l’impression d’avoir fantasmé ce jeu durant des années… L’avoir entre les mains, c’est quelque chose, croyez-moi… Et je ne peux qu’attendre avec impatience l’expérience de jeu, désormais…

Une réflexion sur “Cette semaine, j’ai reçu… Kingdom Death : Monster

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s